Vous souhaitez connaître les conditions d’acceptation pour obtenir un prêt personnel ?

Avant de vous accorder un prêt personnel, les organismes de crédit vérifient que vous remplissez bien leurs conditions d’acceptation. La condition d’acception la plus courante concerne vos capacités de remboursement. Pour ce faire, vous démontrez à l’aide de divers documents et justificatifs que vous disposez des capacités de remboursement.

Les revenus disponibles
La première étape consiste à calculer vos revenus disponibles (salaires, retraite, rente locative, dividendes de votre société, prestation compensatoire, indemnités chômage, allocations, etc).

Vous pouvez ainsi remplir les conditions d’acceptation, même si vous êtes travailleur non salarié ou en recherche d’emploi. Généralement, l’organisme de crédit demande davantage de justificatifs pour vérifier que vos capacités de remboursement seront stables à long terme.

Vos charges personnelles
Dans un second temps, vos charges sont déduites de vos revenus disponibles afin d’obtenir vos capacités de remboursement mensuelles. Il faut que ces capacités soient suffisantes pour payer les mensualités de votre prêt personnel tout en vous permettant de faire face aux dépenses et petits imprévus de la vie quotidienne.

Au titre de « charges », il est ainsi tenu compte de votre loyer ou des mensualités de votre crédit immobilier, de vos charges énergétiques (EDF, etc.), des impôts et taxes, des pensions alimentaires, etc. Pour les calculer, votre situation personnelle est également prise en compte : statut familial, nombre d’enfants, qualité de propriétaire ou locataire, etc.

Une fois le rapprochement effectué entre ces données, les organismes de crédit doit précisé vos capacités de remboursement. Ils peuvent évaluer si votre dossier correspond ou non à leurs conditions d’acceptation.

NB: Les différents frais sont à la charge du client.